Du grand format, des erreurs et beaucoup de bienveillance

Samedi 4 mars avait lieu la journée portes ouvertes de l’Université Paris Descartes. Pour l’occasion, les BU proposaient visites, interventions en amphi, petit-déj’ et…facilitation graphique. Après le succès du concours « Sketchnotez une procédure » auprès de mes collègues en début d’année, on m’a laissé le champ libre pour réaliser une représentation visuelle en grand format des services offerts par les BU auprès des étudiants. Le tout réalisé en direct pendant la journée et filmé par une équipe du service de la communication de l’université pour être diffusé sur les écrans du hall d’accueil et dans les amphis entre les présentations des filières (plus de 7000 personnes sont venues à la JPO, c’est un  peu impressionnant quand on y réfléchit).

C’est mon premier grand format. Je me donne le droit que ce ne soit pas parfait. Et ce n’est pas parfait. C’en est même très loin. Dès que je l’ai terminé – malgré 8h à travailler dessus le jour même et 3h de préparation la veille – j’en ai vu tous les défauts. Je me suis sentie à la fois crevée, contente de l’avoir fait, frustrée de ne pas l’avoir terminé et déçue qu’il ne soit pas comme je l’imaginais. Et des défauts, j’en vois des nouveaux à chaque fois que je le regarde. Mais, en fait, je l’aime bien avec toutes ses imperfections car j’y ai mis de l’énergie, du cœur et que je sais qu’il va m’apprendre plein de choses pour les prochains qui viendront. Eux aussi seront pleins d’erreurs, pleins de belles erreurs. En fait, je voudrais leur dire merci à toutes ces erreurs car ce sont elles qui me font progresser, qui me font prendre de la hauteur sur ce que je produis et, surtout, qui me font lutter contre ma tendance constante au perfectionnisme. Ça ne sera jamais parfait et après tout, pourquoi pas ? C’est rassurant, non, de savoir que l’on a toujours la possibilité de progresser ?

Donc, pour la prochaine fois, parce que ce serait bien de faire des erreurs différentes ;), je me suis listé quelques points d’attention :

  • penser en amont à l’harmonie typographique : j’avais esquissé ma bannière de titre mais pas le reste et comme j’étais un peu stressée, je n’ai pas été très inspirée sur le moment
  • penser également à l’harmonie des couleurs : je pense que j’aurais dû m’en tenir à 4-5 couleurs, pas plus. Je les ai mises un peu à l’arrache à la fin sans vraiment visualiser le rendu final
  • mieux gérer mon temps (ça, je sais que ne vais pas le réussir du jour au lendemain) car il m’a manqué deux bonnes heures pour vraiment terminer
  • avoir plus conscience que la facilitation graphique ou le scribing ce n’est pas « juste » du sketchnoting version grand format. Pour ma part, c’en est même assez éloigné : la posture est totalement différente (horizontal vs vertical), du coup le champ de vision est lui aussi différent (pas de vision globale quand on travaille dessus). De plus, ma zone de confort en termes d’écriture et de dessin se situe dans le petit format et pas dans le grand donc, là aussi, il a fallu que je m’adapte
  • enfin, parvenir à intégrer tous les éléments de la commande (j’en avais une qui avait été validée en amont par la direction) sans pour autant surcharger (parvenir  à faire des choix sans pour autant trahir le propos ou « zapper » des éléments…)

Ça a été une formidable expérience et, pour cela, je remercie vivement mes collègues qui se sont démenés pour que que je puisse le faire. Et pour ma part, j’accueille mes erreurs car, comme le dit James Joyce, elles “sont les portes de la découverte.”

img_0168

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Du grand format, des erreurs et beaucoup de bienveillance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s