10 principes créatifs pour vous accompagner en 2021

En fin d’année dernière, on m’a demandé de faire une vidéo d’accueil pour des nouvelles promotions d’étudiants post-concours. Pendant plusieurs semaines, je me suis demandée ce que j’allais bien pouvoir leur raconter dans le contexte actuel et mon syndrome de l’imposteur s’est mis à me causer bien trop souvent. Quoi de mieux donc que de parler des principes créatifs que j’essaie d’utiliser quand je me lance dans un nouveau projet et que c’est un peu la panique à bord ?

Voici donc 10 principes créatifs que vous pouvez lire comme une carte de vœux pour 2021. Puissent-ils vous inspirer !

Cet article doit beaucoup aux écrits de Guillaume Lamarre, Tim Ferriss, Dereck Sivers, Julia Cameron, Ryder Carroll, Robert Maurer et cie qui m’ont beaucoup nourrie toutes ces dernières années.

1. Adoptez la posture du. de la débutant.e

Adoptez une démarche d’attention et d’ouverture qui vous permettra de rester attentif.ve aux possibilités. C’est aussi une posture d’humilité que peut faire perdre l’habitude.

« L’esprit du débutant contient beaucoup de possibilités, mais celui de l’expert en contient peu » – Shunryu Suzuki

2. Explorez votre quotidien.

Profitez de votre regard neuf pour regarder le monde comme si vous aviez à l’écrire, le décrire ou le dessiner. Devenez un.e reporter.rice de votre quotidien et tenez un journal de bord de vos découvertes (en sketchnotes ? ;).

3. Allez aérer vos neurones

Nous savons très bien que la marche et le mouvement permettent aux idées de mieux circuler. Quand vous saturez ou bloquez sur un sujet, ne restez pas enfermés dans votre bureau, filez prendre l’air.

« Les chansons sont des pays inconnus où il faut s’introduire. On peut écrire n’importe où, dans le compartiment d’un train, sur un bateau, à cheval – le mouvement aide toujours » – Bob Dylan

4. Pensez à remplir votre mare

Julia Cameron, autrice de Libérez votre créativité, souligne la nécessité d’entretenir son écosystème créatif en le comparant à une mare où les idées seraient des poissons. A chaque fois que vous avez une idée, imaginez que vous pêchez un poisson dans votre mare. Si vous négligez votre mare et que vous ne laissez pas à vos poissons le temps de faire des bébés poissons et de grandir, vous finissez par vous retrouver à sec. Prenez donc soin de ces moments où vous traînassez, « ne faites rien » ou encore « bullez » en regardant par la fenêtre. Dans ces moments de repos, vous remplissez votre mare à idées et c’est ainsi que vous trouverez les ressources nécessaires pour avancer sur vos projets.

5. Ecoutez vos émotions et faites de votre santé une priorité

La fatigue, le stress, le manque de sommeil ont des conséquences sociales et professionnelles désastreuses. Votre santé mentale et physique doit être votre priorité numéro 1. De même que de donner toute légitimité à vos émotions qui, bien souvent, avec le cœur, sont à la racine de tout travail.

« Dans notre culture, on porte notre capacité à manquer de sommeil comme une médaille d’honneur qui symbolise l’éthique du travail – ou l’endurance ou une autre vertu – mais en réalité c’est un manque total de priorités et de respect de sa personne » – Maria Popova

6. Faites des pauses

Pitié, oubliez les 3-4h de réunion sans pause ! Pensez très fort à la loi du temps appelée « loi d’Illich » qui dit qu' »au-delà d’un certain seuil, l’efficacité humaine décroît, voire devient négative« . Allez prendre le café avec vos collègues, instaurez la tradition de la « fika » (= pause café) suédoise, considérée là-bas comme l’un des secrets du bonheur au travail. Les moments interstitiels sont essentiels dans la vie professionnelle et, avouons-le, c’est souvent ce qui nous manque le plus en ces temps de visios intensives…

7. « Feck perfuction » – James Victoire

Laissez tomber l’idée de perfection. Accordez-vous et accordez à vos collègues un véritable droit à l’erreur et à l’expérimentation. Dites-vous que plus vous développez une idée, plus vous en tombez amoureux.se. Testez donc vos idées au plus vite alors qu’elles ne sont qu’à l’état d’ébauche, ajustez, transformez, re-testez,… Acceptez également de ne pas tout savoir, de ne pas pouvoir tout prévoir. Notre « dragon intérieur » (Guillaume Lamarre) est souvent prompt à la critique, ne le laissez pas avoir le dernier mot.

« Il n’y a qu’une chose que vous pouvez vraiment savoir, c’est qu’à un moment ou à un autre de votre aventure, vous allez vous mesurer à une difficulté semble-t-il incommensurable » – Matt Damon dans Seul sur Mars

8. Adoptez la méthode des petits pas ou Kaizen

Le cerveau humain est programmé pour résister au changement. Face à la peur, il va proposer de fuir ou de combattre. Réflexe fort utile devant un sanglier dans une forêt mais un peu dommageable au quotidien… Les petits pas, c’est rassurer son cerveau et apaiser son anxiété pour être au mieux de sa créativité.

9. Dites oui !

Pour Dereck Sivers, il faut dire oui à beaucoup d’expériences pour réussir. Quand on se lance dans un métier/un projet/un nouveau domaine, je suis également convaincue que la meilleure stratégie est de dire oui à tout ce qui se présente. Chaque petite occasion peut être l’occasion d’une rencontre ou d’une découverte qui changera radicalement votre vie professionnelle.

10. Et le meilleur pour la fin : amusez-vous !

Picasso disait : « apprendre les règles comme un professionnel afin de pouvoir les briser comme un artiste« . N’oublions pas de briser les règles et de bien rigoler au passage !

Bonne année 2021 !

Une réflexion sur “10 principes créatifs pour vous accompagner en 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s