La troisième tasse // Entretien avec Aurélie Bégat

Pour inaugurer cette nouvelle rubrique intitulée « La troisième tasse », j’ai le plaisir d’accueillir une amie de très longue date (plus de 25 ans ! 😉 ) qui sort son premier livre sur la rédaction web aux éditions ENI. Tous les mois, je vous proposerai ainsi de rencontrer des personnes qui m’inspirent et qui ont de jolies choses à raconter sur leurs propres inspirations et leur relation avec la créativité.

Pourquoi « La troisième tasse » ? Parce que je suis une grande buveuse de thé ET de café, que j’adore les moments de partage et de discussion pendant les pauses ou les tea time (moins j’ai l’impression de travailler et plus ça fonctionne là-haut, allez comprendre !) et que j’ai toujours trouvé que la troisième tasse était la meilleure, parce que très clairement le petit plaisir que l’on s’accorde pour faire durer un peu plus l’instant présent.

Ton rituel créatif avant de te mettre à l’écriture ?

Aurélie : La créativité passe, pour moi, par le confort. Une tasse de thé, un vêtement chaud ou adapté à la saison, une fenêtre ouverte ou un chauffage bloqué sur 22,5°, un plaid, une musique d’ambiance… L’environnement compte beaucoup. Mon rêve serait de travailler sur une méridienne en velours.

Pour faire des tâches opérationnelles, comme répondre aux mails ou modifier un support, je peux être dans un espace ouvert ou de coworking. Par contre, j’ai besoin de solitude pour la réflexion ou lancer un processus créatif d’inspiration. 

Lorsque je suis bloquée et que ma créativité n’est pas au rendez-vous, je fais sur Google Images ou Pinterest. Le visuel m’inspire et m’aide à trouver les mots, si le syndrome de la page blanche est là. Par contre, la consultation de contenu textuel d’articles similaires à ma thématique de travail coupe toute inspiration car je ne parviens pas à me détacher des mots. De l’image découle les mots.

Que t’a dit ton « dragon intérieur » face à ce projet de livre ?

Aurélie : Mon dragon intérieur a été présent en début et en fin de projet. Les phases de recherche et d’écriture sont les plus plaisantes, car la créativité est en pleine action. J’ai pris des exemples en lien avec la Bretagne, dans le livre et qui me ressemblent. Je parle de concepts que j’utilise et que j’enseigne au quotidien. La création du projet n’a pas laissé de place à mon dragon intérieur : j’avais mes objectifs, mon échéancier…

En début de projet, mon dragon intérieur m’a interrogé sur ma capacité à réaliser ce livre. Suis-je capable ? Comment vais-je y arriver ? Le doute entraîne des questions sur la légitimité professionnelle, même si l’expérience de plus de 10 ans est là.

En fin de projet, le dragon intérieur a refait surface. Ai-je été suffisamment claire ? Mon style est-il fluide ? Mon livre est-il complet ? Quel va être l’accueil de ce livre ?

Le conseil que tu te serais donné à 20 ans ?

Aurélie : A 20 ans, les choses ne sont pas toujours si simples… A cette jeune femme de 20 ans, je lui parlerai avec beaucoup de douceur et de bienveillance, en lui disant que la route n’est pas toute tracée et que même s’il y a des embûches, elle est suffisamment forte, résistante pour les dépasser. Même si elle croit se connaître, il faut du temps pour savoir apprécier ses qualités et ses forces. Elle est tellement plus solide que ce qu’elle pense. 

Peut-être je lui aurais dit la phrase de Rocky « Un pas, un coup, un round à la fois »  (bon, mon moi de 20 ans n’aurait rien compris vu que je n’ai jamais vu les films de Stallone et que cette citation date du film Creed de 2015 !). C’est pas grave, l’interview façon la 3ème tasse permet de jouer avec le temps comme dans le seul film de 2020 à retenir, Tenet

Quelles sont les femmes qui t’inspirent ?

Aurélie : Il y en a tellement… Les femmes battantes, qui osent et qui ont mené des vrais combats comme Simone Veil, Anne Franck… Je suis admirative devant des femmes de sciences comme Marie Curie ou de lettres telles Marguerite Duras et Régine Desforges qui ont su me transporter si loin pendant de longues heures de lecture. Irène Franchon m’a bouleversé par son combat pour les victimes du Médiator. Malala déclenche un consensus unanime d’admiration pour son combat pour la paix. 

Dans le monde de l’entrepreneuriat, Marie Eloy avec Bouge ta Boîte et Christel Bony dont le TedX m’avait tellement ému (qui a un nouveau projet Les Jolies Robes) sont des sources d’inspiration dans l’air du temps et ancrées sur le territoire breton.

Et enfin Barbie parce qu’elle peut être qui elle veut et incarner des role models. J’avoue Barbie m’inspire… 😉

Qu’as-tu sur le feu ?

Aurélie : Je travaille sur la promotion du livre La rédaction web aux Editions Eni, des formations, la refonte de mon site web… 

J’ai pour projet d’allier communication et esthétique, c’est pourquoi j’envisage de m’investir davantage dans des écrits sur cette thématique. Pourquoi pas un livre blanc sur ce sujet ? 

Thé ou café ?

Thé of course ! Thé noir le matin, au moins un litre… Les thés à la vanille et au cacao sont mes préférés. Un thé vert ou rooïbos après le déjeuner et une infusion au fenouil, à la verveine, au tilleul le soir. Dès que je peux, je prends du thé Tchaï au lait de soja au Columbus café en format maxi… Un proverbe chinois dit que boire du thé vous fait oublier que le bruit du monde existe : pour moi, c’est une bulle de bien-être, le temps d’une tasse.

Aurélie Bégat https://www.aurelie-begat.fr/  // son profil Lindekin https://www.linkedin.com/in/aurelie-begat-redaction-web/  // son livre aux Editions Eni https://www.editions-eni.fr/livre/la-redaction-web-creez-votre-strategie-de-contenu-et-boostez-votre-referencement-sur-google-9782409028717

Et j’en profite pour vous partager un des trois visuels que j’ai réalisés pour le livre d’Aurélie. Rendez-vous en librairie pour lire la suite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s